matsuoka 7.jpg

Adultes: DU POINT DE VUE PSYCHOLOGIQUE

L'Aïkido, par les traditions de sa pratique (habillement, terminologie, lieu, rituel), provoque une franche rupture par rapport à la vie quotidienne. En réalité la fréquentation d'un dojo donne l'impression d'entrer dans un monde féodal. L'apprentissage des techniques demande concentration et sang froid. Inévitablement il en résulte une meilleure maîtrise de son psychisme. Une pratique régulière permet de prendre confiance en soi, de dominer la peur de la violence, de canaliser son agressivité et son stress.

DU POINT DE VUE PHYSIQUE
La pratique de l'Aïkido développe la motricité, la précision de la gestuelle, la mobilité articulaire et le maintien corporel. On apprend à utiliser en parfaite harmonie corps et esprit de façon saine et efficace ce qui inévitablement a des conséquences positives dans tous les gestes de la vie quotidienne.

Enfants:

L'Aïkido offre aux enfants des bénéfices très importants:
- la croissance personnelle :
accroissement de la concentration, respect des règles d'engagement, respect de soi et des autres, intégration sociale et culturelle, contrôle de ses peurs, confiance en soi.

- le développement : tonus musculaire, souplesse, coordination.

Un enfant n'apprend pas « contre » quelqu'un mais en association et en harmonie avec son partenaire pour une réalisation commune et un plaisir partagé. C'est l'apprentissage d'une vraie communication physique et mentale qui améliorera l'intégration et l'adaptation sociale d'un enfant envers ses camarades. Celui qui découvre cette discipline martiale pour la première fois peut trouver étrange cette longue jupe noire ( hakama) , ces sabres, bâtons de bois (boken et jo) et ce cérémonial si précis. Pourtant, en entrant dans le Dojo, on reste saisi par le sérieux et l'application des élèves. Si tant d'adultes et d'enfants pratiquent l'aïkido, c'est qu'ils y ont trouvé une excellente école de vie et une solution à leurs problèmes quotidiens.

Respecter le cérémonial, c'est apprendre à trouver sa place au sein d'une communauté sans prétention et sans fausse modestie. Pas de peur des autres, ni d'affirmation exagérée de sa force. Pratiquer l'Aïkido, c'est refuser d'être vaincu ou vainqueur, c'est remédier autrement à la violence et ainsi se faire respecter.
Avoir une bonne attitude, c'est non seulement se tenir droit mais aussi tirer le meilleur parti de ce que l'on est. Apprendre à utiliser la force de la terre par sa position mais aussi la force cosmique par la respiration. Avoir fait la paix intérieure et utiliser les ressources de son mental et de son corps, qui réunis, décuplent la force. Chacun a l'énergie nécessaire pour vivre et réussir.

L'Aïkido apprendra aussi à tout pratiquant à aller de l'avant, à oser entreprendre, à estimer l'autre et sa position à sa juste valeur, à poursuivre ses efforts jusqu'au résultat final et à ne pas se décourager en route.
"Toi, l'enfant qui débute, il te faudra bien sûr apprendre les techniques, mais l'essentiel reste cette recherche plus profonde. Pratique avec souplesse et respect de l'autre et tu sauras tirer le meilleur parti de toi-même. "

Le sport est un élément essentiel de notre société. Des millions de citoyennes et de citoyens ne peuvent concevoir leur vie sans lui. Ils font tous du sport, non seulement pour rester en forme et en bonne santé, mais également pour bien vivre et maintenir le sentiment communautaire avec les autres.
Pratiqué pendant l'enfance et l'adolescence, le sport a une influence considérable sur le développement physique, psychique, social et intellectuel; il favorise la prise de responsabilités,forme le caractère, forge l'identité et renforce le bien-être en général.
Il n'existe pratiquement aucun autre domaine social où l'intégration des minorités ethniques, la prise en compte des personnes handicapées et la coopération entre les jeunes et les moins jeunes posent le moins de problèmes que dans le sport.
Le sport favorise l'acquisition des valeurs, comme le respect des autres,le respect des règles, la solidarité, la volonté de faire des efforts, la discipline de groupe et la vie en communauté.

Il n'est donc pas étonnant que la pratique sportive régulière soit un moyen reconnu de prévention à la violence, à la criminalité et à l'abus de drogues.

C'est tout cela l'AÏKIDO......

"Le but de l'Aïkido n'est pas de corriger les autres mais ... de se corriger soi-même " o senseï "Ueshiba"